bratata
A+ A- A

Logo mediatheque seul02

Médiathèque de Saint-Fons

Espace Abonné

Kerecki, Stéphane

Contrebassiste de jazz
Paris
Story tellers [Enregistrement sonore] / Stéphane Kerecki trio [Stéphane Kerecki, cb, Matthieu Donarier, saxo t, saxo s, Thomas Grimmonprez, batt.]. Ella productions EP 2004-4
Ella productions - http://www.ellaprod.com/fr/main.php?folder=artistes&action=detail&id=5 (2005-01-17)

Wikipédia


Stéphane Kerecki commence par étudier l'économie, tout en étudiant en parallèle la musique. Au conservatoire, il prend des cours avec David Patrois, Jean Bardy et Olivier Sens. Il intègre ensuite le conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, où il a comme professeurs de contrebasse Jean-François Jenny-Clark, Riccardo Del Fra et Jean-Paul Céléa.
Il cite Dave Holland, Charlie Haden et surtout Scott LaFaro parmi ses influences en tant que contrebassiste.
Stéphane Kerecki commence sa carrière auprès de Steve Potts, puis auprès de nombreux musiciens en tant que sideman, notamment Daniel Humair, Denis Colin, Guillaume de Chassy, Yaron Herman, François Jeanneau, Sheila Jordan, Steve Lehman, Ronnie Lynn Patterson, Michel Portal, Thomas Savy. Il est également le bassiste du Paris Jazz Big Band de Nicolas Folmer.
Il obtient en 2001 le deuxième prix de soliste au Concours national de jazz de la Défense.
En 2003, il monte son propre trio, formation qu'il affectionne particulièrement, avec Matthieu Donarier aux saxophones et Thomas Grimmonprez à la batterie. Leur deuxième album, Focus Dance, reçoit le prix de l'Académie Charles-Cros et plusieurs distinctions dans la presse musicale (Jazz Magazine, le Monde de la Musique). Le troisième album du trio, Houria, est nommé aux Victoires du Jazz 2009 dans la catégorie « révélation instrumentale » et est distingué par la presse musicale
En 2005, le magazine français Jazzman le classe parmi les « 125 talents pour demain ».
Son duo Patience avec John Taylor (2011) reçoit dès sa sortie un accueil très favorable de la presse spécialisée, avec la récompense « Choc » de Jazz Magazine Jazzman.